Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Besoin de coach politique ?

Découvrez la synergologie :

Une petite révolution dans l'approche de la communication "non verbale",
fondée sur les derniers travaux en neurosciences et qui nous vient du Québec.
Rencontre avec Philippe Turchet, à l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage (octobre 2009) : "Le Langage universel du corps".
Vous avez besoin pour votre métier de décrypter le langage du corps ?
Nous pouvons construire pour vous une formation sur mesure, en savoir plus.

PARTICIPEZ !

Unknown-copie-1.jpeg images-1.jpeg images-2 images.jpeg

 

Coach en communication et synergologue (spécialiste du langage corporel), Stephen Bunard, développe avec une équipe de professionnels du coaching le concept de "coaching politique" - marque déposée à l'INPI - depuis 2002.

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 14:56
Étrange paradoxe : plus il y a de journalistes, moins il y a de journalisme.
Car la multiplication des médias et l'explosion des nouvelles technologies aboutissent à faire de chaque journaliste un numéro. Victimes de cette banalisation, les figures du journaliste politique, du grand reporter et de l'enquêteur ont bien pâli. Et si le public s'estime mal informé, les producteurs de nouvelles ont le sentiment que les nouvelles règles du jeu médiatique leur interdisent de respecter celles qui étaient au cœur de leur métier.
Qu'est-il donc arrivé au journalisme ? Les deux auteurs disent tout haut ce qu'on ne peut s'avouer dans les rédactions : leur métier a mal tourné ; la peur est devenue le premier carburant de la profession. L'industrie des médias est à présent dominée par quelques grands groupes, ce qui a contribué à écraser les individualités. Pour autant, si les journalistes se contentent de rediffuser la même information et la même vulgate en mille éclats de voix et de phrases, ils en sont aussi responsables.
Le journalisme était un métier, il est devenu, avec la complicité souvent involontaire de ceux qui l'exercent, une idéologie diffuse qui prend la forme d'un conformisme pâteux constitué d'idées trop simples et d'icônes vénérées. Élisabeth Lévy et Philippe Cohen exposent les logiques à l'œuvre dans la fabrication de l'information et analysent les dernières mutations d'un paysage médiatique français sinistré par l'érosion des recettes publicitaires.
Le salut ne viendra pas seulement d'Internet mais d'abord de la détermination des journalistes et des citoyens à défendre un artisanat de la liberté sans lequel il n'est pas d'information.

Élisabeth Lévy est journaliste. Elle collabore au Point et à Marianne, et anime le site causeur.fr. Elle est l'auteur des Maîtres censeurs (Lattés, 2002) et du Premier Pouvoir (Climats, 2007).

Philippe Cohen est rédacteur en chef à Marianne et dirige le site marianne2.fr. Il est notamment l'auteur de La Face cachée du Monde (avec Pierre Péan, Mille et une nuits, 2003), de BHL (Fayard, 2005) et de La Face karchée de Sarkozy (avec Riss et Richard Malka, Fayard-Vents d'Ouest, 2006).

Sommaire :


FIGURES DU JOURNALISME
  • Le journalisme politique : on colle ou on cogne
  • Les reporters au rapport !
  • De l'enquête au grand investigateur

  • APRES LE COMMUNISME, LE JOURNALISME
  • De la politique au médiatique
  • Du grand soir au 20heures

  • DU POUVOIR JOURNALISTIQUE
  • Entre servitude et révolte :
  • Aux origines des sociétés de rédacteurs
  • La tragédie de l'autogestion journalistique au Monde
  • Comment libération est rentré dans le rang
  • La bataille des Echos
  • Sociétés de journalistes : le retour ?

  • ET MAINTENENT ?
  • Ne dites pas à ma mère que je travaille sur le Web, elle croit que je suis journaliste
  • Conclusion : le -bas- salaire de la peur

Titre : Notre métier a mal tourné. Deux journalistes s'énervent
Auteur : Philippe Cohen et Elisabeth Lévy
Editeur :
Mille et une nuits
Prix : 19 euros
Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 14:38
Le temps des orateurs (De Gaulle, Malraux, Mendès-France,...), Le temps des expertises (Chaban Delmas, Pompidou, ...), Le temps des conversations de salon (Giscard d'Estaing, Chirac, ...), Le temps des secrets partagés (Mitterrand, Balladur, Jospin,...), L'opinion souveraine, le temps des falsifications (Coppé, Royal, Sarkozy,...).
Des documents en contre-point qui permettent de situer ces joutes rhétoriques dans leurs contextes social et international, et illustrent sans parti pris l'évolution des idées, des valeurs, et des rapports de pouvoir...

Titre : 60 ans de discours politiques
Durée : 2:20 Format 1CD MP3
Editions Indépendantes
Tarif : 15 euros


Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 14:46
ADDICTION, BANKABLE, CE QUI NE ME TUE PAS ME REND PLUS FORT, EPREUVE,
FRERE, GOUVERNANCE, MOBILE, OUVERTURE, PEOPLE, REPENTANCE, RUNNING, VICTIME… Mariette Darrigrand ne nous propose pas, comme dans un dictionnaire, des définitions closes et établies mais des descriptions : comment certains mots sont aujourd’hui employés par les politiques, les stars, les journalistes, les sportifs, comment ils s’agencent entre eux, s’imposent au moment où d’autres disparaissent et forment ainsi ce qu’on pourrait appeler « l’air du temps », l’air de notre temps.
Cette promenade ludique traverse les discours, les interviews, les citations de nos « people ». Le sens des mots, leur usage répété n’est pas anodin.
Mariette Darrigrand tente de cerner le sens de ce langage commun auquel nous sommes liés. Si le discours de Nicolas Sarkozy est au centre des analyses, c’est parce qu’il parle comme nous, reprend les termes majoritaires et les images dominantes.

Titre : Ces mots qui nous gouvernent. Abécédaire de la France sarkozienne (Bayard)
Auteur : Mariette Darrigrand
Editeur : Bayard
Prix : 16 euros

Mariette Darrigrand est sémiologue. Elle dirige le cabinet DES FAITS ET DES SIGNES, spécialisé dans l’analyse des discours médiatiques, depuis 2002. Elle a co-animé L’Observatoire du Débat public de 1997 à 2003.
Pour plus d’info : www.desfaitsetdessignes.com

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 15:07
Le premier livre qui traite de la presque totalité des discours de Nicolas Sarkozy, pris depuis le début de la campagne électorale présidentielle de 2007 jusqu'à aujourd'hui.
L'auteur les confronte aux principales décisions prises par son gouvernement. La conclusion est édifiante...
Les principaux thèmes abordés sont : « Travailler plus pour gagner plus », Liquider « l'héritage de mai 68 », la loi TEPA, l'Afrique, la colonisation, la repentance, l'immigration, la France les relations avec les USA, etc.
En citoyen ordinaire s'adressant au Président de la République, l'auteur démontre que l'on ne peut pas être dupe longtemps de ses discours...
L'auteur décortique également l'art oratoire du désormais Président et sa façon de décomposer un discours : d'abord décrire la situation en la travestissant de sorte qu'ensuite les solutions paraissent évidentes...








Michel Gaudin est formateur dans un grand organisme bancaire. Il a notamment publié Le Crédit au particulier (1993), Vademecum de l'euro à l'usage des entreprises et des professionnels (2000).



Du candidat au Président. DISCOURS & BONIMENTS de Nicolas SARKOZY.
Auteur : Michel Gaudin
15 euros - Editions le bord de l'eau

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 18:39
9782081212992FS.gifLa communication est l'un des symboles forts de notre époque.
Son idéal, rapprocher les hommes, les valeurs et les cultures, est au cœur du modèle démocratique et triomphe par l'intermédiaire de techniques de plus en plus performantes et séduisantes. Sa réussite est à ce point exemplaire que nombreux sont ceux qui voient dans le multimédia et les réseaux la réponse aux maux de nos sociétés et l'esquisse de nouvelles solidarités. Dominique Wolton nous met en garde contre ces conclusions hâtives : s'il n'y a pas de démocratie sans communication, les techniques génèrent aussi des inégalités.

Quand la communication technique se déploie, il n'est pas rare que la communication humaine s'appauvrisse. Penser la communication, c'est montrer les dangers qui la menacent et dont il faut la protéger, renforcer les identités, retrouver le temps et respecter ce qui nous sépare. Bilan de vingt ans de recherches sur la télévision, la culture, la communication et la politique, le journalisme, les nouvelles techniques et l'Europe, ce livre enthousiaste mais lucide nous invite à pratiquer la distance au cœur de la communication.

Dominique Wolton est directeur de recherches au CNRS où il dirige la revue Hermès. Ses travaux portent sur l'analyse des rapports entre la communication, la société, la culture et la politique.

Titre : Penser la communication

Auteur : Dominique Wolton
Editeur : Flammarion
Prix : 9,50 euros
Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 12:20
Le président de la République semble être partout, tout le temps. Et d'abord sur les petits écrans. Cette omniprésence fait de Nicolas Sarkozy un véritable Téléprésident, nouvelle figure de la communication politique, qui emprunte à la télévision sa vision du monde. Il en résulte un pouvoir médiatique, né de la rencontre d'un homme et d'un média qui est au cœur de nos vies. Comment en est-on arrivé là? Est-on entré dans une nouvelle ère de la communication politique? Quelles en sont les méthodes et vers quels horizons nous projette-t-elle? Deux spécialistes de la communication s'interrogent sur les premiers mois de gouvernance de Nicolas Sarkozy.
Ils décryptent, à travers leurs regards croisés, les ressorts, les réussites, mais aussi les dangers de ce qui marque une mutation radicale de notre démocratie.

François Jost, professeur à la Sorbonne nouvelle, est l'auteur notamment de L'Empire du Loft (la suite) et Le Culte du banal.
Denis Muzet
, sociologue, directeur de l'Institut Médiascopie est l'auteur, chez le même éditeur, de la mal info et La Croyance et la Conviction.

Titre :  Le Téléprésident. Essai sur un pouvoir médiatique.
Auteur  : François Jost, Denis Muzet
Editeur : L'Aube
Prix éditeur  : 16,50 €




Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 19:23
Souvent excessive, la mise en spectacle de la politique par les médias forme parfois un curieux alliage. La communication d'image semble trop souvent remplacer la communication d'idées. Pourtant, il faut bien que les hommes et les femmes politiques adaptent leur communication à l'évolution de la société, qu'ils sachent aussi bien parler sous les préaux des écoles que communiquer par Internet, et parfois aussi qu'ils acceptent de participer à des émissions télévisées de divertissement bien éloignées de "la" politique.

 Cet ouvrage montre qu'une démarche globale de communication et de marketing politique peut parfaitement les aider, s'ils savent la maîtriser dans toutes ses étapes. Il peut tout aussi bien être lu par des étudiants que par les militants et les hommes politiques, ainsi que par toute personne désireuse de comprendre les rouages qui amènent au pouvoir nos gouvernants. Les précédentes éditions ont été traduites en anglais et en espagnol, et figurent maintenant parmi les usuels dans de nombreux pays.

BIOGRAPHIE de Philippe-J Maarek
 
Philippe J. Maarek est docteur d'État en science politique, professeur en sciences de l'information et de la communication à l'université Paris 12, dont il dirige le département de communication politique et publique. Il est aussi président de la section de recherches en communication politique de l'Association internationale d'études et de recherches en information et communication après avoir présidé le comité de recherches similaire de l'Association internationale de science politique. Il a dirigé plusieurs ouvrages en collaboration avec les plus grands spécialistes internationaux du domaine, en français ou en anglais.

SOMMAIRE de Communication et marketing de l'homme politique :
 
L'EMERGENCE DE LA COMMUNICATION POLITIQUE MODERNE
 Le marketing politique d'un côté à l'autre de l'Atlantique

 LES FONDEMENTS DU MARKETING POLITIQUE MODERNE
 Le marketing politique : une démarche globale
 Les moyens d'analyse et d'information

 LES INSTRUMENTS DU MARKETING POLITIQUE
 Les modes d'action " classiques "
 Les moyens d'action audiovisuels
 Les méthodes du marketing direct et les " nouveaux médias "

 LES PARTICULARITES DU MARKETING POLITIQUE DE CAMPAGNE ELECTORALE
 L'infrastructure et l'organisation matérielle de la campagne
 Les particularités des campagnes locales

-----------------------------------------------------------------------------------
Communication et marketing de l'homme politique. 3e édition
Auteur : Philippe-J Maarek
Paru le : 29/03/2007
Editeur : Litec
Prix éditeur : 30,00 €


Repost 0
Published by SB - dans Livres
commenter cet article
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 13:32
Les candidats à l'élection présidentielle cherchent à entraîner et à convaincre. Tâche difficile. Le lien entre les dirigeants et les citoyens s'est profondément détérioré ces dernières années. La parole politique sonne comme une langue étrangère, le véhicule de la confiance est en panne, l'angoisse d'un 21 avril bis omniprésente. Les politiques parlent et nous aimerions bien les croire, mais nous ne les écoutons qu'à moitié.
Pourtant, quelque chose est en train de se passer. Une mutation s'opère dans la façon dont ils s'adressent à nous, et peut-être aussi dans la manière dont nous les écoutons et les regardons. La conviction se met à emprunter d'autres chemins... Fondé sur des enquêtes inédites d'impact du discours politique, ce livre est une contribution précieuse à la résolution de ce qui reste aujourd'hui une énigme: comment nos femmes et nos hommes politiques parviennent-ils à nous convaincre? Y arriveront-ils? Réussiront-ils à créer un nouveau pacte de confiance et à nous entraîner vers de nouveaux projets? Ce livre est une aide à la compréhension et au décryptage des discours et des stratégies en œuvre dans la campagne présidentielle; et, au-delà, un essai utile pour penser l'évolution de nos démocraties médiatiques.

L'Auteur :
Denis Muzet, sociologue, dirige l'institut Médiascopie et l'Observatoire du débat public. Observateur du médiatique, il est passé maître depuis vingt-cinq ans dans la mesure de l'impact des interventions des dirigeants dans les médias audiovisuels. Enseignant au département de science politique de Paris-1-Sorbonne, il est aussi l'auteur de La mal info. Enquête sur des consommateurs de médias (l'Aube, 2006 et l'Aube poche, 2007).

Titre : La Croyance et la conviction. Les nouvelles armes du politique
Auteur : Denis Muzet
Editeur : L'Aube
Prix éditeur : 15,40 € - 173 pages

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 15:21
Résumé de l'ouvrage :
Claude Chirac est une femme en titane qui a tout vu, tout entendu, tout vécu, tout partagé au côté d'un père dont elle a épousé le destin, voilà plus de vingt ans, de l'Hôtel de Ville de Paris à Matignon, de la rue de Varenne à l'Elysée. Son parcours a tous les attributs du romanesque : c'est celui d'une petite fille issue d'une famille de notables qui, couvée par son père, a su forcer les portes du pouvoir et s'y imposer, surmonter les défaites, traverser les épreuves, briser ceux qui ont tenté de lui barrer la route, balayant les jalousies et les moqueries jusqu'à la joie des victoires de 1995 et de 2002. Renaud Revel nous révèle les secrets de son entrée en politique contre les vieux tenants de la chiraquie, son apprentissage aux Etats-Unis de l'art de la communication qui influença tant son père, du choix des costumes à l'utilisation d'un prompteur. Peu à peu, ses talents et son caractère bien trempé ont fait d'elle " l'homme indispensable " : conseillère politique, bodyguard, confidente, coach et psychologue d'un président qu'elle connaît mieux que personne et sur lequel elle a eu une influence croissante. Un cas unique sous la Ve République. L'Egérie dresse le portrait intimiste de cette conseillère de l'ombre mais aussi et surtout celui d'une femme à poigne, décidée à accompagner Chirac jusqu'au bout du chemin qu'il s'est tracé.

Biographie de l'auteur :
Renaud Revel est journaliste à L'Express et l'auteur de Télé publique, le grand gâchis (1998) et People, le grand déballage, avec Laurence Debril (2006).

Titre : L'Égérie. L'Énigme Claude Chirac
Auteur : Renaud Revel
Paru le : 31/01/2007
Editeur : JC LATTES
Prix éditeur : 16 euros
Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 11:26
POUR UN ZEST(E)... DE BON SENS

Le psychologue Joseph Messinger a encore frappé. J'ai lu le dernier opus consacré aux gestes des politiques et sans doute étais-je trop naïf de penser y lire autre chose que des banalités, bien qu'en 417 pages, cela relève d'un art, celui de ne rien dire en faisant toujours croire qu'on va tout révéler.

L'auteur a passé six mois durant à l'Assemblée Nationale à étudier (sic) les gestes de politiques de tous les bords, et nous livre le fruit de ses résultats dans un bottin gestuel qui manque d'inspiration ; bien que la devanture soit alléchante qui veut nous faire accroire que nous saurons tout de la personnalité de Sarkozy (le petit Nicolas enfin décrypté mieux que Narcisse ne le ferait lui-même), que nous pourrons voter les yeux fermés pour celui qui se rapproche de notre propre gestuelle (un horoscope dans le Parisien est plus crédible) et autres assertions de la même farine. Que dire surtout des sobriquets affublés en tête de chapitre ? Extraits : Laurent Fabius devient Le sex-symbol (antinomique), Jospin est Hibernatus (drôle), Lang, le créateur d'enthousiasme (plat), Royal est la madone des sondages (follement original), Sarko l'Américain (décapant) et Villepin, human bomb (humoir noir à tendance absconse), le pompon enfin avec François Hollande, le prince qu'on sort. Et l'auteur, c'est Bobby Lapointe ?

L'auteur avoue : "je régurgite les impressions subjectives qu'ils (ndlr, les politiques) me laissent". Bel aveu d'approche intuitive, la meilleure méthode serait donc "pas de méthode". A quoi bon être psy, alors ? C'est laisser de côté l'apport essentiel des neurosciences à l'analyse de la gestuelle et faire passer pour du perlimpin toute tentative d'éclairer cette discipline. Autrement dit, voila que Messinger se tire une balle dans le pied avec un lance-roquettes.

Vraiment ? Pas tout à fait ! Il y a "the" méthode estampillé par "the" (spin) doctor. Dis-moi comment tu croises les doigts, les bras et (il fallait y penser) à quelle oreille tu mets ton téléphone portable et je te dirai pour qui voter et surtout qui mérite qu'on vote pour lui. Si vous n'avez pas de téléphone portable, essayez avec une courgette, le résultat est le même.

Puis-je une modeste contribution ? Il faut se poser d'autres questions tout aussi vitales. Parmi lesquelles : de quel côté se retourne-t-on pour tirer la chasse ? De quelle main, de quel doigt et à quelle profondeur est-ce que vous vous curez les naseaux ? Sur quel pied avez-vous le plus souvent un ongle incarné ? Enfin, messieurs, quand vous croisez une femme accorte, sur quel sein posez-vous en premier votre regard ? (Mesdames, transposez sur la partie du corps qui vous intéresse le plus et qui compte par deux, les yeux ou les fesses, svp).

Et si vous avez du temps devant vous, passez le plutôt à observer les candidats à la télévision en dégustant un bon gratin de courgettes.

"Les Gestes des politiques"
Auteur : Jack Messinger
Editeur : Flammarion
Date de parution : novembre 2006
Prix : 15 euros
Repost 0
Published by SB - dans Livres
commenter cet article