Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Besoin de coach politique ?

Découvrez la synergologie :

Une petite révolution dans l'approche de la communication "non verbale",
fondée sur les derniers travaux en neurosciences et qui nous vient du Québec.
Rencontre avec Philippe Turchet, à l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage (octobre 2009) : "Le Langage universel du corps".
Vous avez besoin pour votre métier de décrypter le langage du corps ?
Nous pouvons construire pour vous une formation sur mesure, en savoir plus.

PARTICIPEZ !

Unknown-copie-1.jpeg images-1.jpeg images-2 images.jpeg

 

Coach en communication et synergologue (spécialiste du langage corporel), Stephen Bunard, développe avec une équipe de professionnels du coaching le concept de "coaching politique" - marque déposée à l'INPI - depuis 2002.

2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 12:29
_1274596_campbell_blair_car300.jpg
Tetra Media Fiction et Macondo débuteront en mai le tournage des "Hommes de l'ombre" pour France 2. Cette série de six épisodes évoque le monde de la politique et de ses ambigus communicants adorateurs d'éléments de langage, de storytelling et autres actions d'influence. Lesquelles ont été sévèrement pointés dans un livre-enquête publié par deux journalistes il y a quelques mois : "Les Gourous de la com".
La série, créée par l'écrivain Dan Franck et réalisée par Frédéric Tellier qui a contribué de nombreuses publicités (Renault, Toyota, SFR, Peugeot, GDF, etc.), cette série mettra en scène Nathalie Baye et Philippe Magnan,deux candidats de droite se disputant âprement la succession du président sortant, tué dans un attentat. Les «spin doctors» seront interprétés par Bruno Wolkowitch et Grégory Fitoussi. La diffusion est prévue, évidemment, avant l'élection présidentielle de 2012.
Rappelons que "to spin" en anglais signifie "tordre", le spin doctor tord la réalité, crée des images symboliques (on met un col roulé à Sarkozy pour qu'il ait l'air accessible, on met Royal en nuisette et les cheveux ondulés au stad Charléty), ; c'est souvent un ancien publicitaire qui faisait la réclame de lessives ou d'automobiles, un ancien journaliste bénéficiaire du syndrome "vu à la télé" qui recycle son carnet d'adresse, un vieux (ou une vieille) briscard(e) de la communication politique (plus prosaïquement attaché(e) de presse) ayant attaché ses services à une officine politique ; certains ont même mis le nez pour des revues pornographiques comme l'ancien gourou de Blair, Campbell, un nom prédestiné pour aider un politique à vendre sa soupe ; on est donc loin du coaching, du travail sur le style et d'une approche méthodologique appuyée sur des outils et la pluridisciplinarité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires