Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Besoin de coach politique ?

Découvrez la synergologie :

Une petite révolution dans l'approche de la communication "non verbale",
fondée sur les derniers travaux en neurosciences et qui nous vient du Québec.
Rencontre avec Philippe Turchet, à l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage (octobre 2009) : "Le Langage universel du corps".
Vous avez besoin pour votre métier de décrypter le langage du corps ?
Nous pouvons construire pour vous une formation sur mesure, en savoir plus.

PARTICIPEZ !

Unknown-copie-1.jpeg images-1.jpeg images-2 images.jpeg

 

Coach en communication et synergologue (spécialiste du langage corporel), Stephen Bunard, développe avec une équipe de professionnels du coaching le concept de "coaching politique" - marque déposée à l'INPI - depuis 2002.

18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 22:55
Mercredi soir à un meeting réunissant des personnalités centristes (quel art de la guerre !) à Issy-Les-Moulineaux, Nicolas Sarkozy a ironisé sur ses adversaires, qui n'ont comme "seule idée" que de "faire barrage" à son élection à la présidence de la République. "Les autres candidats, épuisés par le premier tour, voilà qu'ils n'ont plus rien d'autre à dire que du mal de moi. Mais si je n'existais pas, il faudrait m'inventer!", a raillé le candidat de l'UMP, anticipant le mot d'ordre "tout sauf Sarkozy" que ses adversaires s'apprêtent à lancer pour le second tour.

Car la campagne prend des allures de référendum pour ou anti-Sarkozy, ce qui de toutes les manières le place au centre (si l'on peut dire) des débats et donc est à son avantage. Mon ami canadien , que j'ai déjà évoqué dans ce blog, et qui en perd l'accent de sa belle province, à voir certains symboles colorimétriques inversés me dit qu'il a enfin compris l'équation de ce vote.

"En fait, si tu te mets dans la peau d'un électeur, et tu veux Sarkozy, vote Sarkozy ; si tu veux vraiment Sarkozy, vote Le Pen (il a raison, face au candidat de l'UMP, au 2e tour, le FN ne fait pas de vieux os) ; si tu ne veux pas Sarkozy, vote Royal ; si tu ne veux vraiment pas Sarkozy, vote Bayrou (il bat Sarkozy effectivement au 2e tour)".

Je crois que mon ami canadien vient de découvrir la formule du vote utile...

Partager cet article

Repost 0

commentaires