Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Besoin de coach politique ?

Découvrez la synergologie :

Une petite révolution dans l'approche de la communication "non verbale",
fondée sur les derniers travaux en neurosciences et qui nous vient du Québec.
Rencontre avec Philippe Turchet, à l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage (octobre 2009) : "Le Langage universel du corps".
Vous avez besoin pour votre métier de décrypter le langage du corps ?
Nous pouvons construire pour vous une formation sur mesure, en savoir plus.

PARTICIPEZ !

Unknown-copie-1.jpeg images-1.jpeg images-2 images.jpeg

 

Coach en communication et synergologue (spécialiste du langage corporel), Stephen Bunard, développe avec une équipe de professionnels du coaching le concept de "coaching politique" - marque déposée à l'INPI - depuis 2002.

8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 15:17
Source : Le Point - Bayrou, enquête sur une énigme 08/03/2007 - Christophe Ono-dit-Biot

A lire dans Le Point : « (...) "Bayrou" est devenu une marque. « Un nom régional, naturel, parfumé, qui évoque plutôt l'authenticité, un homme modéré, raisonnable, d'un certain milieu, proche de la nature, qui peut avoir une touche de panache (François) » , lit-on dans le rapport de la société de création de noms Bessis, qui, après « Sarkozy » et « Royal », a fait tester le nom « Bayrou » par un panel de consommateurs. Une marque, identifiable par un style (le côté père de famille, terroir, mais branché sur Internet), des formules chocs ( « Les Français ne veulent pas qu'on leur bourre le mou » ; « Je suis entré en dissidence » ) et quelques gestes forts inscrits dans une politique de la claque : critique des médias (ses passes d'armes avec Claire Chazal, on n'avait pas vu ça depuis Marchais et Elkabbach !), d'une « république des fiches » , et dynamitages récurrents des « bords politiques » pour « travailler ensemble » . Bref, une « troisième voix » , comme l'a dit un journaliste anglais après son discours sur la social-économie, voyant du Tony Blair dans ce Bayrou « super-vigoureux » . A prononcer avec l'accent londonien, s'il vous plaît. (...) »

Un Bayrou, donc, au style simple qui commence ses phrases par "ben...", dit "mon oeil" sur la capacité de ses adversaires à financer leurs programmes (chez PPDA) et réduit à quia une Arlette Chabot médusée par un retentissant "ça vous en bouche un coin !" après une démonstration par A+B de ce qu'est le centrisme. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires